Louis Dionne et Claudette Gagnon Dionne

« Lors de sa première visite à Québec, la docteur Thérèse Vanier de l’hospice St Christopher de Londres nous a dit : « Quand il n’y a plus rien à faire, tout reste à faire. » Cette phrase m’a beaucoup aidé tout au long de mon parcours à la Maison Michel-Sarrazin. » - Claudette Gagnon Dionne

« Cette phrase de Michel Montaigne m’inspire beaucoup « Qui apprendrait aux hommes à mourir leur apprendrait à vivre ». » - Louis Dionne

 

Plus de détails

Jocelyne Guay

« Dès que je suis entrée dans cette Maison remplie de chaleur, de vie, de paix, j’y ai découvert tout un monde, un monde de bienveillance, de générosité et d’amour envers les malades et leurs familles. Je me suis alors dit que cette Maison qui vient en aide à tellement de familles, devrait toujours exister! Le besoin de soins palliatifs pour terminer sa vie dans la dignité est fondamental.  Des soins tout à fait gratuits pour tous les adultes qui en sont bénéficiaires et ce quel que soit leur statut social. » - Jocelyne Guay, présidente du C.A. de la Maison Michel-Sarrazin

Plus de détails

Gilles Boivin

« Beaucoup d’institutions méritoires dépendent de la philanthropie, mais la Fondation Michel-Sarrazin m’a semblé particulièrement valable. L’esprit de la Maison qui dépend presque exclusivement des bénévoles pour sa bonne marche, ce qui fait d’ailleurs sa marque, m’a particulièrement impressionné. Je souligne aussi l’importance du Centre Bonenfant-Dionne qui mérite d’être mieux connu pour l’aide qu’il offre aux malades et leurs proches aidants. Il était donc naturel pour moi que mon choix se porte vers Michel-Sarrazin pour une contribution plus marquante. » 

Plus de détails

Francine Leclerc et Jean-Claude Thivierge

« Maman est décédée à la Maison Michel-Sarrazin dans le plus grand respect et dans la dignité jusqu’à la fin et nous souhaitons que cette œuvre subsiste encore longtemps. » 
- Madame Leclerc

« Ce qui nous a motivé à faire ce don majeur, c’est la vie. Cette vie et ce grand respect qui se traduit dans cette maison de soins palliatifs par l’accueil réservé aux personnes admises, la considération des proches et la qualité des soins et des services offerts. » 
- Monsieur Thivierge

Plus de détails

Notre infolettre