• Soins personnalisés et centrés sur la qualité de vie
  • Prise en compte des besoins physiques, psychosociaux et spirituels
  • Intimité
  • Respect des choix, des valeurs et des croyances
  • Intégration des proches selon leur désir
  • Soutien psychosocial et spirituel des proches

Pour en savoir plus, consultez le document Politique et programme de soins palliatifs et de fin de vie à la Maison Michel-Sarrazin.

Lire

Mission, vision et valeurs

Mission

Notre mission est de soulager et d’accompagner, dans la dernière étape de leur vie, des personnes atteintes de cancer recherchant une meilleure qualité de vie, d’offrir du soutien à leurs proches et de contribuer activement au développement et à l’excellence des soins palliatifs.

Vision

Notre vision est celle d’une institution fortement soutenue par la communauté qu’elle dessert, reconnue pour ses valeurs et son engagement envers les patients et leurs proches. Nous souhaitons exercer une influence significative sur le développement et l’organisation des services en soins palliatifs. Nous désirons poursuivre notre leadership dans l’innovation continue, le développement des meilleures pratiques, la formation, la recherche et les publications en soins palliatifs.

Valeurs

Certaines valeurs, partagés par tous les acteurs de la Maison, donnent du sens à son action et orientent son engagement. Ces valeurs sont :

  • La dignité
  • Le respect
  • La vérité
  • La compassion
  • La solidarité
  • La générosité

Pour en savoir plus sur les valeurs et la philosophie de la Maison Michel-Sarrazin, consultez le code d'éthique.

Code d'éthique


Plan stratégique 2018-2021

Composer avec l’incertitude : s’adapter pour évoluer

Afin de concrétiser sa mission et sa vision, l’organisation met en œuvre un ensemble d’actions et de stratégies qui lui permettent de faire des choix cohérents orientés vers l’atteinte de ses objectifs dans une approche globale et quantifiable. Ce plan stratégique repose sur six grandes orientations :

  • Demeurer une référence de soins et d’accompagnement centrés sur la qualité de vie des personnes et de leurs proches.
  • Assurer l’attraction, la rétention, le développement et le bien-être au travail de notre personnel et de nos bénévoles.
  • Appuyer, par nos pratiques et nos services en constante évolution, le déploiement accru des soins palliatifs, particulièrement à domicile.
  • Réaliser un projet d’amélioration et de modernisation des installations selon les besoins et les ressources financières disponibles.
  • Demeurer un lieu reconnu d’excellence et d’innovation.
  • Assurer le développement et la pérennité de la Maison Michel-Sarrazin sur le plan financier

Pour en savoir plus, consultez le plan stratégique 2018-2020.

PLAN STRATÉGIQUE

Qualité et plaintes

Satisfaction de la clientèle

Désirant connaître l’opinion des proches des personnes soignées, la Maison achemine un questionnaire de satisfaction de la clientèle à un ou deux proches de personnes décédées ou ayant reçu des services de la Maison ou du Centre Bonenfant-Dionne, et ce deux mois après le décès. Ces questionnaires sont compilés et analysés avec soin. Un répondant au questionnaire pourra être contacté par un représentant de la Maison, s’il en a manifesté préalablement son accord, pour apporter des précisions supplémentaires à ses commentaires écrits.

Traitement des plaintes

Une personne est désignée par le conseil d’administration pour recevoir les plaintes des patients ou de leurs proches. Une politique de traitement des plaintes encadre ce processus et assure les plaignants et les personnes visées par une plainte d’être traitées avec équité et courtoisie, dans des délais raisonnables. Une personne qui désire formuler une plainte peut être assistée par un membre du Comité des familles, si elle le désire.

Pour formuler une plainte, il suffit de s’adresser à Madame Marie Breton, responsable du traitement des plaintes :

Pour en savoir plus, consultez la politique relative à la lutte contre la maltraitance envers les aînés et toute autre personne majeure en situation de vulnérabilité.

POLITIQUE

L’histoire de la Maison

Les fondateurs

Le Dr Louis Dionne, Claudette Gagnon-Dionne et feu le Dr Jean-Louis Bonenfant ont consacré plusieurs années de leur vie au projet de la Maison Michel-Sarrazin. Le couple Dionne est toujours actif au sein de l’œuvre.


Qui était Michel Sarrazin ?

Michel Sarrazin naquit en France, à Nuits-sous-Beaune en Bourgogne, le 5 septembre 1659. Venu une première fois à Québec en 1685, à titre de chirurgien de la marine, il revint s’y établir définitivement en 1697, après avoir obtenu un doctorat en médecine de l’Université de Reims. En mai 1700, il pratiqua à l’Hôtel-Dieu de Québec, l’ablation d’une tumeur mammaire cancéreuse chez une religieuse. Cette chirurgie constitua alors la première mastectomie au Canada et probablement en Amérique du Nord. La patiente survécut 39 ans à cette opération. Naturaliste et botaniste renommé, il fut l’auteur de nombreux travaux scientifiques, notamment sur les plantes et l’érable à sucre. Une plante indigène au Canada porte son nom, la sarracénie pourpre. On peut à juste titre le considérer comme le premier scientifique à avoir vécu au Canada. Michel Sarrazin est décédé le 6 septembre 1734 à l’Hôtel-Dieu de Québec. Il fut inhumé au cimetière des Pauvres à l’Hôtel-Dieu. C’est en l’honneur du premier chirurgien à opérer un cancer au pays que le nom Michel-Sarrazin a été choisi pour désigner la première maison de soins palliatifs au Canada.

Notre infolettre