1                                                          2                                                         3

Le jardin sous-marin (1) : L’exploration des profondeurs. Grâce à la peinture, je me laisse descendre au centre de mes émotions. Que vais-je trouver?

Le clown triste (2) : Il est un jongleur qui sait mieux que n’importe quel autre jongler avec la joie et la tristesse. Plus facile de faire des farces que de faire face. La tristesse se cache sous des couleurs joyeuses, mais elle est là. Je me permets de la vivre, de l’exprimer. Le besoin de lumière, de chaleur est là.

La rencontre avec soi (3) : C’est mon objectif, mieux me connaitre, m’exprimer librement. Me laisser flotter, sans effort, sur l’eau d’un lac, les oreilles immergées dans l’eau. Silence, calme, paix.

Au retour de l’énergie (4) : Je préfère prendre mon temps sur la route, prendre le temps de sentir les fleurs, et remonter la pente tranquillement et dans la joie.

Les oiseaux (5) : La mère, qui veille. La fille, légère. Ils portent un sentiment de joie, de liberté remplie d’espoir. Fantaisiste, enfantine, joyeuse. Entre ces deux créatures si différentes, c’est l’amour qui relie.

    
                                                 4                                                                                                                           5                                    

Notre infolettre